COMMENT DEVENIR GUIDE DE HAUTE MONTAGNE

0
41

I – Définition du métier

Le guide de haute montagne est un spécialiste de l’escalade (alpinisme) qui accompagne les groupes d’individus à travers la montagne, ainsi que les amateurs d’alpinisme. Il est appelé à assurer leur sécurité, à définir le parcours de randonnée et à renseigner sur les différents lieux qu’ils traverse. Il peut être aussi sollicité pour des formations aux techniques les plus élémentaires ou pour organiser des expéditions dont il connaît tous les secrets.

Si le guide de haute montagne est avant tout un professionnel de l’alpinisme, il est cependant amené à se spécialiser dans nombreux autres sports et loisirs.

Les guides de haute montagne résidant en station peuvent servir de pisteurs aux secouristes.

Remarque :

  1. Rémunération souvent à la prestation et sont indépendants.
  2. Activité est par essence saisonnière et très dépendante de la météo.

II – Principales tâches d’un guide de haute montagne

Les principales tâches d’un guide de haute montagne sont les suivantes :

  • Excursions en hautes et moyennes montagnes.
  • Ascension sur rocher, falaise, glace ou terrain mixte.
  • Ski de montagne.
  • Cascade de glace.
  • Via ferrata.
  • Parcours acrobatiques.
  • Randonnées à pied ou à raquettes.
  • Vélo tout terrain.

III – Qualités et compétences requises

Les principales qualités d’un guide de haute montagne sont:

  • Avoir une bonne constitution physique.
  • Bonne santé en général
  • Capacités techniques doivent être constamment optimales
  • Il doit faire preuve de courage et d’une grande solidité mentale.
  • Il doit assurer la sécurité du groupe.
  • Prévenir tous les dangers
  • Garder son sang-froid en toutes circonstances.
  • Il doit être très coopératif et sociable.
  • Il doit être patient et pédagogue pour gagner la confiance de sa clientèle.
  • Connaissance de langues étrangères, notamment l’anglais, est évidemment un plus dans ce métier à haute dominante touristique.

 IV – Formation

Pour bien exécuter le métier de guide de haute montagne, il est utile de préparer un des diplômes suivants :

  • Brevet d’Etat d’alpinisme.

(Avant ce diplôme, il est souhaitable d’avoir déjà un module de « prévention et secours civiques » de niveau 1).

V – Liens utiles

Simcîmes | Guide de haute montagne

www.simcimes.com/fr

VI – Que faire à présent

Pour lancer son activité en indépendant, il faut :

  • Contacter les associations destinées aux activités de montagne.
  • Créer son site ou son propre blog.
  • Affichage dans les maisons de jeunes et autres lieux de rencontres.
  • Proposition aux différents clubs sportifs de la région.
  • Avantager le “bouche-à-oreille”.
PARTAGER

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE