COMMENT DEVENIR DECORATEUR D’INTERIEUR

0
115

I – Définition du métier

Le décorateur d’intérieur intervient pour l’aménagement des espaces intérieurs privés ou publics. Il conçoit des espaces intérieurs dans le but de les rendre plus beaux, plus agréables à vivre et plus fonctionnels, tout en respectant les attentes de son client en termes d’esthétisme et de budget. Le décorateur doit combiner harmonieusement ces différents détails techniques (lumière, matériaux, volumes, mobilier…) pour créer une décoration parfaitement adaptée aux lieux.

II – Principales tâches du décorateur d’intérieur


Le décorateur d’intérieur doit :

  • Proposer un projet à son client en respectant ses attentes.
  • Définir sa réalisation.
  • Dessiner les plans des différents aménagements intérieurs.
  • Maîtriser les différents logiciels de Conception et de dessin assistés par ordinateur (CAO/DAO).
  • Respecter les normes de sécurité des espaces et des établissements recevant du public.
  • Maîtriser le dessin technique.
  • Réaliser un dossier de présentation contenant les plans et les maquettes relatives aux différentes étapes du projet.
  • Trouver et négocier avec les différents prestataires amenés à intervenir sur la réalisation du projet.
  • Procéder au choix des éléments décoratifs avec le client.
  • Coordonner et gérer le planning d’intervention des différents prestataires sur le chantier.
  • Contrôler la réalisation des travaux et vérifier le respect des délais.
  • Soutenir le client dans la gestion de la partie administrative du chantier.

III – Qualités et compétences requises

Le décorateur d’intérieur travaille en lien direct avec la clientèle. A ce titre, il doit :

  • Posséder une bonne capacité d’écoute et un esprit synthétique pour être capable de reproduire sur le papier les souhaits de son client.
  • Avoir de la créativité et un sens artistique
  • Posséder une maîtrise technique du dessin.
  • Etre ingénieux, astucieux, malin : ces compétences sont également importantes pour trouver des solutions à tous les problèmes rencontrés sur un chantier.
  • S’adapter aux différents lieux qu’il investit.
  • Connaître parfaitement les normes de sécurité et les appliquer, puisqu’il doit jouer entre esthétisme et contraintes techniques permanentes.
  • Entretenir une étroite collaboration avec son client,
  • Entretenir des relations privilégiées avec ses fournisseurs et les artisans qui sont amenés à travailler sur ses chantiers.

IV – Formation

Pour devenir décorateur d’intérieur, il faut envisager d’acquérir un niveau Bac + 4/5. Pour cela, les formations d’arts appliqués et des beaux-arts constituent les cursus les plus prisés, tout comme les écoles prestigieuses qui attirent de nombreux candidats.

Niveau bac + 2

  • BTS design d’espace
  • BTS agencement de l’environnement architectural

      Niveau bac + 3

Vous souhaitez toucher des revenus complémentaires ?

Téléchargez "Devenez Super Affilié"

Découvrez pourquoi l'affiliation est le moyen le plus simple pour toucher des revenus sur Internet et comment vous allez pouvoir y parvenir.

  • Diplôme national d’arts et techniques, design d’espace.

      Niveau bac + 4

  • Diplôme supérieur d’arts appliqués architecture intérieure et création de modèles
  • Diplôme supérieur d’arts appliqués, créateur-concepteur, option architecture intérieure et environnement.

Niveau bac + 5

  • Diplôme national d’arts plastiques, option design ;
  • Diplôme national supérieur d’expression plastique, design
  • Diplôme en architecture d’intérieur.

Une bonne formation de décorateur doit permettre d’apprendre à :

  • Avoir une bonne compréhension des matières et des textures, associée à la connaissance des styles.
  • Intégrer des systèmes d’éclairage ambiants, tirer profit de la lumière naturelle, choisir les bons luminaires pour les bons éclairages, établir un schéma technique qui tienne compte des normes de sécurités.
  • Gérer la lumière naturelle pièce par pièce, les différents types d’éclairages, les lumières directes et indirectes, créer des ambiances.
  • Se familiariser avec les différents matériaux (verre, métal, bois, pierre, plâtre, tissus, etc), analyser les contraintes d’un lieu pour proposer des solutions adaptées.
  • Comprendre et élaborer des palettes chromatiques, équilibrer les contrastes, harmoniser les teintes, structurer les espaces par la couleur.
  • Utiliser les principaux logiciels de DAO (Dessin Assisté par Ordinateur)
  • Réaliser des planches tendances, qui permettent au client de visualiser rapidement l’ambiance, l’harmonie chromatique et le choix des éléments proposés par la décoratrice.
  • Concevoir et présenter un projet professionnel suivi d’un brief client, du budget et du cahier des charges.

 V – Liens utiles

www.blog.lignes-formations.com/se-mettre-a-son-compte-prospecter.htm

www.e-orientations.com/metiers/decorateur-d-interieur

www.comart-design.com/…/241-decorateur-d-interieur-exprimer-l-ame

VI – Que faire à présent

  • Développez votre image publique
  • Devenez collaborateur d’un bureau d’architecture fortement médiatisé.
  • Participez à des concours médiatisés
  • Faites publier vos projets.
  • Faites réaliser des photos de très haute qualité par un photographe d’architecture professionnel
  • Développez votre réseau
  • Créez un site web ou un blog
  • Soignez vos relations avec vos clients
  • Le bouche-à-oreille

PARTAGER

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE