COMMENT DEVENIR CONSEILLER EN MOBILITE CARRIERE

0
206

I – Définition du métier 

Le conseiller en mobilité-carrière est une personne qui écoute, oriente et conseille les salariés de la fonction publique en corrélation avec leur(s) souhait(s) de changer ou d’évoluer dans leur carrière professionnelle. Les conseils prodigués peuvent concerner l’exercice les mêmes fonctions ailleurs, de changer de service dans une même entreprise ou de se reconvertir carrément vers un tout autre domaine.

L’in-placement est une aide à accéder à un autre poste, ou un autre grade, au sein de la même structure dans laquelle il travaille.

L’out-placement  consiste à procéder à la reconversion du salarié vers une autre structure.

II – Principales tâches d’un conseiller en mobilité carrière

Les principales tâches d’un conseiller en mobilité carrière sont les suivantes :

  • Reçoit différents corps de métier sur rendez-vous, écoute attentivement leurs demandes.
  • Proposer un bilan de compétences au salarié.
  • Peut être amené à suivre des professionnels ayant rencontré un grave problème de santé, à la suite duquel ils ne peuvent plus exercer leur métier
  • Travaille en collaboration avec les services médicaux pour déterminer de nouvelles dispositions aux salariés malades.
  • Conseille le salarié dans l’élaboration de son projet professionnel.
  • Informe sur les possibilités d’évolution existantes, leur faisabilité et les méthodes d’exécution.
  • Propose des formations.
  • Traite les demandes de congé professionnel ou les dossiers de VAE (validation des acquis de l’expérience).
  • Sensibiliser son interlocuteur aux techniques de recherche d’emploi.
  • Anime des « ateliers de mobilité » auprès de groupes, ou effectue des interventions en extérieur (séminaires, forums…).
  • Participe aux différents salons de l’emploi pour collecter des informations et se mettre à la page des nouveautés dans le domaine de l’emploi.
  • effectue une veille documentaire sur le web.

III – Qualités et compétences requises

Les principales qualités d’un conseiller en mobilité carrière sont:

  • De solides connaissances du monde du travail.
  • Connaître systématiquement les différents statuts de la fonction publique, le marché de l’emploi, l’évolution des métiers…
  • Maîtriser les différents outils de recherche sur le web.
  • Posséder un bon sens de l’organisation.
  • Avoir des qualités humaines et des notions de psychologie: Il est appelé à recevoir parfois des professionnels démotivés, dépressifs ou angoissés.
  • Avoir un bon sens de l’écoute et du dialogue.
  • Être capable de déterminer dès le premier rendez-vous le profil professionnel et psychologique de la personne qu’il a en face de lui.
  • Savoir rester neutre, et respecter les règles de confidentialité.

IV – Formation

Pour bien exécuter le métier de conseiller en mobilité carrière, il est utile de préparer un des diplômes suivants :

  • Une formation de niveau bac+2 minimum, en psychologie (orientation professionnelle). communication ou gestion du personnel.

Il est à noter que ce métier ne possède pas une formation spécifique propre.

V – Liens utiles

www.studyrama.com › Formations › Fiches métiers › Ressources Humaines

www.fonction-publique.gouv.fr › … › Carrière et parcours professionnels › Mobilité

VI – Que faire à présent

Pour lancer son activité en indépendant, il faut :

Vous souhaitez toucher des revenus complémentaires ?

Téléchargez "Devenez Super Affilié"

Découvrez pourquoi l'affiliation est le moyen le plus simple pour toucher des revenus sur Internet et comment vous allez pouvoir y parvenir.

  • Utiliser les réseaux sociaux.
  • L’affichage publicitaire dans les centres d’orientation professionnelle.
  • Se faire connaitre auprès des services sociaux de la région.
  • Essayer d’organiser des briefings avec les entreprises de la région.
  • Avantager le “bouche-à-oreille”.
  • Se faire connaitre auprès des services de prise en charge psychologique.

PARTAGER

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE