COMMENT DEVENIR COACH PARENTAL

0
65

I – Définition du métier

Le coach parental est un professionnel qui permettra de connaitre et d’appréhender les problèmes que rencontrent souvent les parents. Il aura l’opportunité d’explorer des outils pratiques et concrets qui lui permettront de réussir sa mission de coach dans un cercle familial. Il sera performant dans le rétablissement d’une relation parents/enfant harmonieuse, dans la mise en place d’une éducation bienveillante et la gestion des émotions.

A l’heure de l’ubérisation de la société, de nombreuses personnes sont tentées de se lancer à leur compte en tant que coach.

II – Principales tâches d’un coach parental

Les principales tâches d’un coach parental sont les suivantes :

  • Prospecter pour faire découvrir vos services.
  • Répondre aux renseignements des potentiels clients.
  • Écouter et appréhender les difficultés de la situation contée par les parents.
  • Rencontrer les parents et la famille au cabinet ou à leur domicile.
  • Analyser les problèmes que rencontre la famille.
  • Proposer un plan pour sortir de la crise familiale.
  • Parvenir à faire prendre conscience aux parents qu’ils doivent modifier leur comportement, leurs habitudes ou règles familiales
  • Donner de nombreux conseils et montrer la voie afin que les parents adaptent efficacement leur comportement.
  • Suivre les progrès et les difficultés rencontrées par la famille dans cette évolution.
  • Comptabiliser les heures passées sur chaque cas ainsi que les déplacements.
  • Établir un système de facturation.

III – Qualités et compétences requises

Les principales qualités d’un coach parental sont:

  • Disposer de certaines qualités intrinsèques pour faire vos preuves dans ce métier.
  • Remplir parfaitement votre rôle.
  • L’écoute et la capacité d’analyse sont donc sans doute les premières qualités indispensables pour devenir prof pour parents en détresse.
  • Il faut savoir décrypter, comprendre et lire entre les lignes pour capter où se situent les points à travailler.
  • Pénétrer dans l’intimité des familles.
  • Faire preuve de discrétion.
  • Avec lui, les familles doivent se sentir en sécurité et pas du tout jugées.
  • Un don de psychologie est évidemment nécessaire.
  • Prendre conscience à chacun qu’il peut s’améliorer pour le bien de la communauté.
  • Talents de médiateur sont importants pour apaiser les tensions car en tant que coach parental, se retrouver souvent au milieu de conflits entre les parents et les enfants, voire entre les deux parents.

IV – Formation

Pour bien exécuter le métier de coach parental, il est utile de préparer un des diplômes suivants :

  • Bac pro service de proximité et vie locale.
  • Bac techno sciences et technologies de la santé et du social (ST2S).
  • BTS économie sociale et familiale
  • DUT carrières sociales, option assistance sociale ou services à la personne.
  • Une attestation de qualification au conseil conjugal et familial.

N.B : plusieurs écoles dispensent des formations relatives à l’accompagnement des familles.

V – Liens utiles

www.metasysteme-coaching.fr/francais/comment-devenir-coach-faq/

www.studyrama.com/…/coaching/quelle-formation-pour-devenir-coach-19195.html

www.eirem.fr/courses/coach-parental/

https://www.haute-ecole-coaching.com/fr/coaching-parental/le-coaching-parental/

VI – Que faire à présent

Pour lancer son activité en indépendant, il faut :

  • Distribuer les flyers, les prospectus et les cartes de visite.
  • L’affichage publicitaire : magasins du quartier, taxis, immeubles…
  • Utiliser le mailing.
  • Avantager le “bouche-à-oreille”.
PARTAGER

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE