COMMENT DEVENIR BIM MANAGER

0
61

I – Définition du métier 

Le BIM manager est responsable du Building Information Modeling (BIM). Il travaille au sein d’une entreprise ou en indépendant et veille au respect des exigences techniques et des normes environnementales sur un projet de construction, via des maquettes numériques. Ce nouveau métier vert nécessite une formation complète, de l’expérience et certaines qualités, comme celles, à l’image du leadership, du sens de l’innovation et de capacités d’adaptation.

Le plan BIM implique la mise en œuvre et l’utilisation d’un modèle numérique aidant à la coordination et à la prise de décision sur un projet immobilier. Le rôle du BIM manager consiste donc à développer ce processus en respectant les contraintes et normes techniques liées à la législation et à la protection de l’environnement. A travers une plateforme numérique, ce professionnel assure la communication entre les différents acteurs.

II – Principales tâches du BIM manager

Les principales tâches du BIM manager sont les suivantes :

Définir les processus BIM et préconiser les outils nécessaires à la mise en place du projet.

  •  Elaborer une charte BIM ;
  •  Expliquer, voire former les acteurs du projet afin d’utiliser efficacement le BIM ;
  •  Coordonner les différentes équipes à travers l’animation de réunions ;
  •  Garantir le respect des règles du BIM ;
  •  Rédiger des rapports de conflits ;
  •  Surveiller les indicateurs de performance ;
  •  Assurer le contrôle qualité des dessins ;
  •   Opérer une veille technique et anticiper les nouvelles réglementations ;
  •   Mettre en place des solutions de support technique concernant le logiciel et le matériel ;
  •  Mettre à jour la base de données du projet de construction

III – Qualités et compétences requises

Pour devenir BIM manager, il faut avoir certaines aptitudes et développer des compétences :

  •  Le leadership est une qualité indispensable pour embrasser cette profession.
  • Il doit être capable de convaincre les décideurs du projet et mener ses équipes vers une prise d’initiative performante.
  • Il doit avoir des qualités évidentes d’analyse et de synthèse.
  • Il doit identifier les activités à conduire et porter des préconisations cohérentes pour chaque intervenant.
  • Il doit avoir des facilités de communication, tant orales qu’écrites.
  • Il doit avoir de la créativité pour concevoir des solutions innovantes permettant d’améliorer la gestion du projet.
  • Il ne peut travailler efficacement sans une rigueur optimale. Il doit avoir un sens de l’organisation très apprécié pour planifier les charges de travail qui incombent aux équipes.
  • Il doit avoir des capacités d’adaptation sont inévitables.
  • Il doit sans cesse s’adapter aux évolutions réglementaires et aux contraintes inhérentes au nouveau projet.
  • Il doit être capable d’animer des équipes car seul, ce professionnel n’a aucune influence.
  • Il doit posséder une faculté à influencer les intervenants et à travailler en groupe.

IV – Formation

Le BIM management est un nouveau métier. Les formations permettant d’accéder directement à cette profession sont donc rares. La plupart des BIM managers sont actuellement des professionnels de l’architecture et des ingénieurs spécialisés dans les ouvrages complexes ou dans le génie civil, avec des compétences certaines en informatique. Afin de pouvoir prétendre à ce poste, une formation de niveau bac + 5 minimum est escomptée. Un diplôme d’une école d’ingénieurs peut être envisagé. En l’associant à la certification sur les outils ou les logiciels BIM, ou au mastère spécialisé BIM, conception intégrée et cycle de vie du bâtiment et des infrastructures, vous disposerez d’un bagage technique suffisant pour intégrer une entreprise de BTP, voire un bureau d’études ou cabinet d’architectes.

V – Que faire à présent

Pour lancer son activité en indépendant, il faut :

  • Distribuer les flyers, les prospectus et les cartes de visite.
  • L’affichage publicitaire : magasins du quartier, taxis, immeubles…
  • Participer aux salons pour les Professionnels et les Particuliers pour se faire connaitre.
  • Utiliser le mailing.
  • Avantager le “bouche-à-oreille”.

 

PARTAGER

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE