COMMENT DEVENIR AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE INDEPENDANT

0
2237

I – Définition du métier

L’auxiliaire de vie sociale (AVS) est un professionnel chargé de fournir une assistance pratique et un soutien moral aux personnes vulnérables et fragilisées, quel que soit leur âge, en situation de dépendance, ayant des difficultés passagères ou permanentes (maladie, handicap, difficultés sociales…) et/ou ayant besoin d’une aide ou de soins quotidiens particuliers. L’AVS aide ces personnes dans leur vie quotidienne à domicile : toilette, préparation des repas, ménage, démarches administratives…

Il faut savoir aussi que ce métier s’inscrit dans le cadre d’un ensemble de services que l’on appelle «Les activités de services à la personne », qui se classent en 03 catégories distinctes.

I – 1 Les activités de services à la personne

1 – Les services aux personnes âgées, dépendantes ou handicapées

  • Aide aux personnes âgées, dépendantes et handicapées
  • Garde-malade
  • Aide à la mobilité et transports
  • Conduite du véhicule personnel
  • Transport et accompagnement des personnes âgées, dépendantes et handicapées.
  • Assistance aux personnes handicapées
  • Interprète en langue des signes
  • Soins et promenades d’animaux de compagnie
  • Soins esthétiques

2 – Les services de la vie  quotidienne

  • Ménage/repassage
  • Jardinage
  • Bricolage
  • Préparation de repas y compris le temps passé aux commissions.
  • Livraison de repas
  • Collecte et livraison de linge repassé
  • Livraison de courses
  • Maintenance de résidence
  • Mise en relation avec un organisme de services à la personne (intermédiation)
  • Télé et visio-assistance

3 – Les services à la famille

Vous souhaitez réussir à toucher des revenus complémentaires ?

Vous êtes au bon endroit !

Vous allez découvrir dans ce guide pourquoi l'affiliation est le moyen le plus simple pour toucher des revenus sur Internet et comment vous allez pouvoir y parvenir.

  • Garde d’enfants à domicile
  • Accompagnement d’enfants dans leurs déplacements
  • Soutien scolaire
  • Cours à domicile (musique, arts plastiques, gymnastique, langue…)
  • Assistance informatique et Internet
  • Assistance administrative

L’auxiliaire de vie sociale travaille principalement à domicile et n’intervient que quelques heures par jour, aux moments précis qui exigent sa présence.

La grande proportion des auxiliaires de vie sociale sont de sexe féminin.

II – Principales tâches de l’AVS 

L’auxiliaire de vie sociale est chargé d’accomplir quasiment toutes les tâches susceptibles de faciliter la vie ordinaire de la personne dépendante, à savoir :

  • Etre présent pour faciliter le lever, le coucher, la toilette, les soins d’hygiène (à l’exclusion des soins infirmiers).
  • Apporter son soutien au moment de l’appareillage des personnes handicapées.
  • Préparation des repas et accompagner leur prise, ainsi que les travaux ménagers.
  • Prise en charge des démarches administratives, les sorties, les courses, etc.
  • Apporter son soutien et son réconfort aux personnes fragiles.
  • Les modalités d’intervention de l’auxiliaire de vie sont décidées au cas par cas, en fonction du degré de dépendance de la personne aidée.
  • Travailler très tôt dans la journée (6 h 30) ou très tard (22 h), ainsi que les week-ends et les jours fériés.
  • Travailler parfois au sein d’une équipe pluridisciplinaire.
  • Tenu de respecter les décisions prises par le personnel soignant.
  • Peut travailler en indépendant ou employé par des associations, des caisses des assurances sociales, des caisses des mutualités sociales, ou par des communes.

III – Qualités et compétences requises

Pour exercer cette profession, l’AVS doit posséder les compétences suivantes :

· Notions variées dans les domaines paramédical, médical, social, psychologique, relationnel…

· Contact et chaleur humaine : ce travail consiste à prendre soin de personnes en difficulté et en grande détresse.

· Etre à l’écoute des autres et des difficultés qu’ils peuvent rencontrer.

· Un bon équilibre  moral.

· Une grande capacité d’adaptation et d’organisation.

· Une bonne condition physique est nécessaire : ce métier nécessite en outre de fréquents déplacements (courses, ménages, toilettes, etc.).

· Etre discret et respecter la vie privée de la personne accompagnée.

· Patience à toute épreuve.

IV – Formation

Le métier d’auxiliaire de vie sociale  est encore aujourd’hui accessible sans diplôme spécifique. Par contre le métier se professionnalise de plus en plus et par conséquent, l’obtention d’un diplôme est donc fortement recommandée pour les personnes qui font le choix d’une carrière dans ce métier.

      Voici quelques formations utiles :

  • Auxiliaire de vie sociale : Titre attribué à certains professionnels de la santé, de la sécurité sociale, ainsi que certains services sous la tutelle du Ministère de la solidarité nationale.
  • TS (Technicien de la santé) ou TSS (Technicien supérieur de la santé) en soins généraux, aide-soignante, soignante : formation dispensée par des instituts paramédicaux publics et privés.
  • Puériculture
  • TS auxiliaire de puériculture : formation dispensée par des centres de formation professionnelle et des écoles privées
  • Carrières sanitaires et sociales.

V – Liens utiles 

www.onisep.fr

www.lesmetiers.net

www.aladom.fr

VI – Que faire à présent 

Si vous vous sentez motivé et éligible pour débuter ce métier en freelance, nous vous proposons quelques conseils pour  faire le premier pas et lancer votre projet. Il est bien évident qu’il n’est pas toujours facile de trouver des partenaires potentiels et de se constituer un réseau de clients fiables et réguliers, mais une persévération, une bonne stratégie de communication et une gestion rationnelle et optimale de votre projet pourraient donner des résultats probants et encourageants.

Voici succinctement les étapes importantes pour bien organiser votre démarche personnelle dans le but d’accroitre votre portefeuille clients :

Recherchez et listez les particuliers ou organismes sis dans votre secteur géographique (la proximité permet de rencontrer les personnes par la suite, ce qui aide à mettre en confiance), auxquels vous pourriez proposer vos services.

PARTAGER

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE