COMMENT DEVENIR ACCOMPAGNATEUR DE MOYENNE MONTAGNE

0
75

I – Définition du métier 

L’accompagnateur de moyenne montagne (guide de randonnées) organise des excursions, des balades à pied et même en raquettes lorsque la neige est au rendez-vous. Grâce à ses connaissances du milieu naturel et du patrimoine culturel, il encadre l’activité et offre un moment d’évasion aux randonneurs.

L’accompagnateur de moyenne montagne prend en charge différentes activités qui vont de la notion de sécurité à la sensibilisation de l’environnement dans lequel il évolue (montagne). Sur une ou plusieurs journées, il fait découvrir des paysages au public qu’il encadre.

II – Principales tâches de l’accompagnateur de moyenne montagne

Les principales tâches de l’accompagnateur de moyenne montagne sont les suivantes :

  • Propose des sorties et des itinéraires à faire découvrir au grand public.
  • Encadre des randonnées.
  • Adapte sa sortie aux capacités physiques et aux attentes des randonneurs.
  • Assure la sécurité des participants en prenant en compte les données météorologiques.
  • Enseigne la pratique de cette activité de manière ludique et simple.
  • Sensibilise les randonneurs à l’environnement et donne des informations importantes tout au long de l’activité.
  • Met parfois en relation les populations locales et les randonneurs : favorise le contact.
  • Cherche à développer son activité de guide en proposant des sorties originales à valeur ajoutée.
  • Plus qu’un simple accompagnateur, ce guide de montagne a un véritable rôle pédagogique à jouer auprès des personnes qui participent à ses randonnées.

III – Qualités et compétences requises

Pour devenir accompagnateur de moyenne montagne, il faut avoir certaines aptitudes et développer des compétences :

·         Il doit être obligatoirement un sportif qui parvient à répéter les efforts jour après jour, notamment en pleine saison lorsque l’activité tourne à plein régime.

·         La montagne n’a aucun secret pour lui et il doit maîtrise ses plus petites subtilités

·         Il doit toujours veiller scrupuleusement à assurer la sécurité des personnes qu’il accompagne.

·         Il doit avoir un sens de responsabilité.

·         Il doit savoir prendre des décisions rapides et surtout s’adapter à toutes les situations.
Il doit avoir les qualités d’animateur qui sait rendre ses sorties attrayantes et livrer les bonnes informations au bon moment.

·         Il doit avoir une méthode pédagogique capable de captiver l’attention, se faire écouter et écouter les interrogations des participants.

Vous souhaitez toucher des revenus complémentaires ?

Téléchargez "Devenez Super Affilié"

Découvrez pourquoi l'affiliation est le moyen le plus simple pour toucher des revenus sur Internet et comment vous allez pouvoir y parvenir.

·         Il doit avoir un flux verbal et trouver toujours les mots justes en toutes circonstances pour encourager son groupe et le motiver.

 IV – Formation

Pour bien exécuter le métier d’accompagnateur de moyenne montagne, il est utile de préparer un des diplômes suivants :

  • Diplôme d’accompagnateur en moyenne montagne, qui compose le brevet d’État d’alpinisme, option AMM (accompagnateur en moyenne montagne).

V – Que faire à présent

Pour lancer son activité en indépendant, il faut :

  • Distribuer les flyers, les prospectus et les cartes de visite.
  • L’affichage publicitaire : magasins du quartier, taxis, immeubles…
  • Participer aux salons pour les Professionnels et les Particuliers pour se faire connaitre.
  • Prendre contact avec les association, les clubs sportifs et agences de voyage.
  • Utiliser le mailing.
  • Avantager le “bouche-à-oreille”.

PARTAGER

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE