COMMENT DEVENIR ASCENSORISTE

0
96

I – Définition du métier

Un ascensoriste s’occupe d’entretenir et dépanner des ascenseurs mais aussi de les installer. Les escaliers mécaniques et trottoirs roulants sont aussi du ressort des ascensoristes.

II – Principales tâches d’un ascensoriste

Les principales tâches d’un ascensoriste sont les suivantes :

  • Etudier les plans du bâtiment et de l’ascenseur à mettre en place.
  • Réparer la cage d’ascenseur.
  • Installer des barres de guidage et le moteur.
  • Poser les portes à chaque étage.
  • Placer les boutons et les raccorder au processus électrique.
  • Monter la cabine.
  • Procéder à des vérifications.
  • Mettre en service l’ascenseur.
  • Entretenir régulièrement les ascenseurs de sa société : réglages, contrôles…
  • Réparer les ascenseurs en panne.
  • Améliorer et moderniser les ascenseurs.
  • Mettre en conformité les ascenseurs avec les normes de sécurité.
  • Rédiger un compte rendu de ses interventions.

III – Qualités et compétences requises

Les principales qualités d’un ascensoriste  sont:

  • La rigueur.
  • Il n’a pas le droit à l’erreur car s’il commet un impair, il peut mettre en grand danger les utilisateurs de l’ascenseur.
  • Il doit être particulièrement concentré pendant qu’il exerce sa fonction.
  • Il s’applique une minutie extrême lors de la vérification des ascenseurs.
  • Le parc dont il s’occupe doit en permanence être opérationnel, sûr et conforme aux législations.
  • Il doit disposer de certaines capacités physiques car il est amené à porter de lourdes charges.
  • Les problèmes de dos sont donc proscrits.
  • Il ne doit être ni claustrophobe, ni avoir peur du vide.
  • Ne pas être daltonien car la manipulation des couleurs des câbles électriques ne doit comporter aucune ambigüité.
  • Il doit aussi savoir s’exprimer aussi bien à l’écrit qu’à l’oral.
  • Il a besoin de communiquer avec les utilisateurs.
  • Savoir gérer l’impatience des utilisateurs.
  • Une bonne expression écrite sera tout aussi utile pour rédiger les rapports sur ses interventions.

IV – Formation

Pour bien exécuter le métier d’un ascensoriste, il est utile de préparer un des diplômes suivants :
Bac pro électrotechnique, énergie, équipements communicants

Bac pro maintenance des équipements industriels.

Ces bacs pro ne suffisent pas. Il est en effet nécessaire de suivre une formation dédiée aux ascenseurs. Plusieurs cursus organisés avec la profession existent. Ils sont dispensés dans des lycées professionnels.

Les grandes sociétés comme Schindler, Koné ou Otis proposent également des formations internes.

V – Liens utiles

www.cidj.com › INFOS › Métiers

https://www.jobaroundme.org/fiche…/comment-devenir-ascensoriste-jobaroundme/?h…

https://www.pratique.fr › Emploi › Vie du salarié › Formation

Vous souhaitez toucher des revenus complémentaires ?

Téléchargez "Devenez Super Affilié"

Découvrez pourquoi l'affiliation est le moyen le plus simple pour toucher des revenus sur Internet et comment vous allez pouvoir y parvenir.

www.onisep.fr › Secteurs › Fiches métier

VI – Que faire à présent

Pour lancer son activité en indépendant, il faut :

  • Distribuer les flyers, les prospectus et les cartes de visite.
  • L’affichage publicitaire : magasins du quartier, immeubles, conciergeries, sociétés utilisant les ascenseurs…
  • Participer aux salons pour les Professionnels et les Particuliers pour se faire connaitre.
  • Utiliser le mailing.
  • Avantager le “bouche-à-oreille”.

PARTAGER

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE