COMMENT DEVENIR ACOUSTICIEN

0
82

I – Définition du métier

Le métier d’acousticien consiste à trouver des solutions pour réduire les nuisances sonores.
L’acousticien est un spécialiste du bruit et son rôle consiste à trouver des solutions pour le rendre un peu plus supportable. Il peut être consulté soit en amont de toute nuisance (afin d’éviter tout risque de troubles), soit en aval (afin de trouver une solution pour faire cesser un trouble).

Ce dernier a alors pour mission d’analyser la situation afin de proposer des solutions. Si ce professionnel intervient généralement pour trouver des solutions à un problème existant, il peut aussi lui être demandé d’intervenir en amont, avant que le problème n’apparaisse. Il aura alors pour mission de proposer des solutions afin d’éviter autant que faire se peut l’apparition de nuisances sonores.

II – Principales tâches de l’acousticien

Les principales tâches de l’acousticien sont les suivantes :

  • Analyser la situation.
  • Établir un diagnostic de la nuisance sonore.
  • Classer le type de nuisance selon sa catégorie (nuisances automobiles, aériennes, ferroviaires…)
  • Mesurer l’intensité des nuisances
  • Proposer des solutions

III – Qualités et compétences requises

Pour devenir acousticien, il faut avoir certaines aptitudes et développer des compétences :

·      L’acousticien doit avoir une connaissance pointue sur le plan technique.

·      Il doit connaitre toutes les techniques des phénomènes de nuisances sonores qui comprennent les tenants et les aboutissants d’une problématique.

·      Il doit disposer d’un esprit de synthèse et d’analyse : ces points sont indispensables pour lui permettre de comprendre l’origine des nuisances, et les solutions pour y remédier.

·      Il doit être un négociateur acharné, ou du moins un communicant : son avis doit être suivi de façon à ce que des solutions concrètes soient adoptées.

·      Il doit avoir la faculté de convaincre en permanence ses interlocuteurs.

·      Il doit avoir une grande ouverture d’esprit. Alain Delannoy explique en effet que «l’acousticien traite des problèmes sonores à tous les niveaux. Cela peut aller de la plainte d’un particulier, à une intervention routière majeure».

Vous souhaitez toucher des revenus complémentaires ?

Téléchargez "Devenez Super Affilié"

Découvrez pourquoi l'affiliation est le moyen le plus simple pour toucher des revenus sur Internet et comment vous allez pouvoir y parvenir.

·      Il doit être curieux.

·      Il doit avoir le sens pratique et une grande autonomie.

·      Il doit avoir une très bonne capacité d’écoute.

IV – Formation

Les formations pour devenir acousticien ne sont pas très nombreuses, et celles qui existent ne sont d’ailleurs pas spécifiques à cette profession. Il est cependant possible de citer :

  • Les licences professionnelles spécialisées en vibrations acoustiques
  • BTS électrotechnique
  • BTS systèmes numériques
  • DUT génie civil
  • DUT mesures physiques, option techniques instrumentales.

V – Que faire à présent

Pour lancer son activité en indépendant, il faut :

  • Distribuer les flyers, les prospectus et les cartes de visite.
  • L’affichage publicitaire : magasins du quartier, taxis, immeubles…
  • Participer aux salons pour les Professionnels et les Particuliers pour se faire connaitre.
  • Utiliser le mailing.
  • Avantager le “bouche-à-oreille”.

PARTAGER

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE