COMMENT DEVENIR ANIMATEUR D’ENFANTS

0
377

I – Définition du métier

L’animateur d’enfants accueille les enfants et met en place toutes sortes d’activités récréatives en toute sécurité dans le cadre défini par la législation. Il utilise différentes techniques d’animation (expression artistique, activités sportives, jeux) qu’il adapte à son public. L’animateur de loisirs encadre parfois un groupe d’enfants ou d’adolescents

II – Principales tâches de l’animateur d’enfants

Les principales tâches de l’animateur d’enfants  sont les suivantes :

  • Appelé parfois à travailler en équipe.
  • Elabore souvent un projet d’animation à buts pédagogiques pour le développement de l’enfant,
  • Elabore un projet éducatif.
  • Adapter ses animations à ces projets
  • Conçoit ses propres activités.
  • Met en place les conditions matérielles à son activité.
  • Posséder du matériel, des équipements et autres accessoires d’animation.
  • Surveille les actes de la vie quotidienne des enfants.
  • Apprend aux enfants les règles de la vie en société,
  • Veille à leur sécurité et reste à leur écoute de leurs attentes.
  • Réalise des spectacles en direct avec les enfants (costumes, décors, chorégraphies, maquillage).
  • Posséder la qualité d’artiste ludique: clown, jongleur, danseur, chorégraphe…
  • Travaille en périscolaire, dans un club ou une colonie de vacances pendant les vacances scolaires.
  • Peut être sollicité par des particuliers ou des sociétés privées pour des anniversaires, des mariages ou des fêtes de village.

III – Qualités et compétences requises

L’animateur d’enfants  doit avoir les qualités et les compétences suivantes :

  • Maitriser les techniques pédagogiques.
  • Connaitre les règles d’hygiène et de sécurité.
  • Respecter les règles établies et de la législation concernant l’encadrement.
  • Appréhender les gestes d’urgence et de secours.
  • Avoir la faculté d’adaptation.
  • Savoir prendre d’initiative.
  • Capacité à s’auto-évaluer.
  • Bonne expression orale.
  • Respect de la confidentialité.
  • Respect du devoir de réserve.

IV – Formation

Pour exercer à l’aise ce métier passionnant, il est souhaitable de préparer un des diplômes suivants :

  • Brevet d’aptitude professionnelle d’assistant animateur technicien.
  • Brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation et du sport.
  • Diplôme d’Etat de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport, spécialité animation socio-éducative ou culturelle.
  • Licences pro métiers de l’animation sportive, culturelle, sociale, scientifique et technique.

V – Liens utiles

www.alphababy.fr/

www.orientation-pour-tous.fr › Métiers

Vous souhaitez réussir à toucher des revenus complémentaires ?

Vous êtes au bon endroit !

Vous allez découvrir dans ce guide pourquoi l'affiliation est le moyen le plus simple pour toucher des revenus sur Internet et comment vous allez pouvoir y parvenir.

www.citizenkid.com › ANNIVERSAIRES › Anniversaire en plein air

www.paysduglouglou.com/

VI – Que faire à présent

Pour lancer son activité en indépendant, il faut :

  • Créer un site web, un blog
  • Distribuer des flyers et cartes de visite dans des crèches, écoles primaires, centres pour jeunes, commerçants du quartier…
  • Faire du « bouche-à-oreille ».
  • Annonces sur sites gratuits.

PARTAGER

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE